La parité des efforts

Q : « 

J’ai besoin de ton conseil : mon associé est un égoïste. Nous avons monté cette boîte ensemble (50/50), il en avait envie autant que moi ; nous avons des profils complémentaires dans les affaires et il est quelqu’un de bien de plusieurs points de vue. En même temps, cela fait quatre ans que nous avons notre société de développement des applis mobiles, et il ne s’y implique pas vraiment. D’abord il disait qu’il ne savait pas bien faire et que je le faisais mieux que lui, mais il aurait pu apprendre depuis ! Les affaires marchent bien, mais sans qu’il y met du sien. Il ne va pas rencontrer les clients, prospecter, conclure les contrats, il ne touche pas à  la partie administrative et financière, il ne m’aide pas à recruter le personnel et il connaît à peine notre cabinet comptable. En plus, il ne me remercie jamais pour tout ce que je fais dans la boite, pour les journées sans fin que je passe à travailler. Nous parlons de cela assez régulièrement, il jure qu’il va faire des efforts, mais ces efforts ne sont toujours pas visibles, il continue de passer son temps avec les développeurs en s’amusant comme un fou. Mon petit ami n’est vraiment pas content, parce qu’il ne me voit pas beaucoup, mais je ne peux pas laisser tomber la société où je me suis tant investie.

La question est, mon associé, peut-il vraiment vouloir s’impliquer dans la gestion de notre société et, en même temps, rester un geek qui ne fait rien?

»

R : « Chère Accro-Geek,

Tu te moques de moi. Prends ton mail, relis-le toute seule, ensuite avec ton petit ami et ensuite avec tes amis. Si tu ne vois toujours pas la réponse, appelles l’Interpole : tu t’es fait voler une partie du cerveau lors de tes journées de travail non-stop et sans sommeil.

Plus sérieusement, la réponse est « non ». Il ne changera pas, car c’est toi qui s’occupe de tout. S’il tenait à votre business commun il aurait fait des efforts. Alors, fais un effort toi-même : soit rachètes ses parts de la société et continues sans lui (tu le fais déjà, non ?), soit vends lui tes parts. Après tout, tu as une superbe expérience et tu pourrais soit créer un autre business, soit te faire embaucher par une boite qui a besoin de gens qui savent travailler. »

Source d’image : Wikimedia

Partages

Commentaires sont clôturés.